Le jardin intérieur de la Grachtenhuis à Amsterdam
Retour

Le jardin intérieur de la Grachtenhuis à Amsterdam

évoque l’histoire des canaux

Le jardin intérieur de la Grachtenhuis à Amsterdam

Projet

Het Grachtenhuis Amsterdam


Maître d'ouvrage

Het Grachtenhuis Foundation


Conception

Michael van Gessel 


Schéma de plantation

Jacqueline van der Kloet 


Technique et suivi d'exécution

Francien van Kempen 


Pavé en terre cuite

SeptimA Melange appareillage en quinconce
 

Photo's: © Marjan Sins 

Le jardin intérieur de la Grachtenhuis à Amsterdam

Le musée des canaux amstellodamois est installé dans une magnifique et prestigieuse maison de maître située dans une courbe du Herengracht. À l’arrière de cet édifice singulier, qui ne pouvait pas recevoir de meilleure destination, se trouve un vaste jardin de trente mètres de long sur douze de large. Ce qui est exceptionnel à cet endroit et qui correspond parfaitement au statut et au caractère du bâtiment.  

Jadis, le jardin était composé de deux octogones mitoyens, aménagés essentiellement avec du gravier. Le végétal consistait uniquement en un petit parterre de fleurs surélevé, quatre Acacias avec leur couronne sphérique typique, ainsi que quelques plus grands arbres en bord de parcelle. Seuls ces derniers ont été intégrés dans le projet actuel, complétés par quelques Robiniers et un Ginkgo.  

Le jardin intérieur de la Grachtenhuis à Amsterdam

Pour donner au jardin l’aspect souhaité, Michael van Gessel a dessiné un jardin classique dans l’esprit de Hans Vredeman de Vries. Ainsi, il a imaginé un parterre de fleurs central entouré d’une haie de buis aux lignes épurées, un motif clairement visible depuis le bel-étage du bâtiment.

Le dessin de ce parterre central est également une évocation du schéma urbanistique de tout le quartier, soumis à une règlementation stricte datant des années 1600. Celle-ci est d’ailleurs restée en vigueur jusqu’en 1960, contribuant au maintien de telles oasis vertes en plein centre-ville.  

Le jardin intérieur de la Grachtenhuis à Amsterdam
Dans le parterre, les haies de buis symbolisent les maisons le long des canaux. Les limites entre les différentes parcelles sont matérialisées par des séparations en acier Corten.
 
Les jardins du quartier prennent vie avec les floraisons au centre des parterres, qui forment un tapis coloré durant toute l’année. 
 
Pour les aménagements en dur du jardin, le choix s’est porté sur le pavé nuancé SeptimA Melange. Ceci en raison de l’aspect ancien, presque nostalgique du matériau, combiné à une absorption d’eau très faible.  
 
La finition vieillie et non sablée de ces pavés en terre cuite contribue grandement à la perception du contexte historique du jardin. 
Le jardin intérieur de la Grachtenhuis à Amsterdam
La limite sud du jardin est marquée par le haut mur du bâtiment voisin. Contre ce mur sont disposés trois bassins d’eau contenant chacun deux fontaines.
 
Pour donner à ces petits éléments le poids nécessaire au regard des dimensions du jardin et de la maison, des grandes plaques en pierre naturelle ont été placées derrière chaque bassin, comme un écho à la structure du bel-étage. 

 

Source: www.michaelvangessel.com